Fabrice Huré, dialysé à l’AUB Santé depuis plus de 20 ans, a réalisé un nouvel exploit sur les chemins corses du GR20. 180km et 12 000m de dénivelé parcourus en six jours et deux dialyses. 

Retrouvez le Replay du Grand Format de Stade 2 du dimanche 5 septembre 2021 concacré à Fabrice Huré. 

 

Qu’est-ce que le GR20 ?

Le GR20 est un sentier de randonnée Corse traversant l’île du nord-ouest au sud-est, réputé comme étant le plus grand, le plus difficile et le plus beau d’Europe. Cette randonnée nécessite une bonne condition physique ainsi qu’une sérieuse préparation technique et matérielle. Il faut compter 14 jours pour boucler ce sentier pour un marcheur sportif.

 

Une aventure humaine, sportive et logistique.

Pour Fabrice et ses amis, la traversée n’aura pris que 6 jours. 6 jours durant lesquels Fabrice a parcouru 150km et effectué deux séances de dialyse de nuit. Que d’obstacles surmontés pour atteindre la ligne d’arrivée.

 

Pour une course de 6 jours, la préparation logistique est primordiale : établir les itinéraires, réserver les refuges, préparer son matériel sportif, ses ravitaillements etc. Mais pour une personne contrainte à un traitement par dialyse, d’autres paramètres fondamentaux sont à prendre en compte : l’organisation des séances de dialyse, les lieux et horaires de dialyse, le matériel médical à emporter.

 

Ce projet ambitieux s’est coconstruit avec les équipes de l’AUB Santé. Avec son médecin néphrologue dans un premier temps, pour valider la faisabilité du projet et les points de vigilance à prendre en compte pendant le trail. Avec le service de soins pour la préparation et le soutien. Avec le service logistique de l’AUB Santé, afin de préparer tout le matériel nécessaire.

 

Au total, ce sont deux palettes complètes, qui ont été acheminées par l’AUB Santé vers la Corse. Une première palette, avec deux cycleurs de dialyse afin de pallier à une éventuelle défaillance de l’un d’eux, une table à roulettes, une balance, du matériel de dialyse, des poubelles pour les déchets médicaux etc. Une deuxième palette comprenant les 280 litres de dialysat nécessaires à deux semaines de dialyse en Corse.

 

Malgré toute la rigueur de cette organisation et l’accompagnement de sa femme pour gérer la logistique étape après étape et le montage du cycleur, une telle aventure présente de nombreux aléas. Ainsi, lors de sa première nuit de dialyse avant la 3ème journée, une coupure de courant de 23h à 5h du matin l’oblige à prolonger sa dialyse de 9h à 12h. Sa deuxième dialyse longue de nuit s’est quant à elle faite sans encombre, mais une douleur musculaire à la veille du 5ème jour le contraint à se reposer une journée. Il reprend donc sur la 6ème et dernière étape durant laquelle il parcourt 21km sur des crêtes.

 

Retrouvez son récit et les photos de son aventure sur ses réseaux sociaux : https://www.facebook.com/lamontagnedanslesang.lefilm

 

Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre histoire, si vous avez une passion, une cause à nous partager, contactez-nous par email à l’adresse : contact@aub-sante.fr